Clamart se réinvente !

Cette commune de la petite couronne qui bénéficie d’un cadre de vie agréable repense son architecture.

Grands projets d’aménagement urbain, arrivée du futur métro du Grand Paris Express, nouvelles constructions à des prix très attractifs : la ville de Clamart a tout pour séduire les investisseurs immobiliers.

Au sud-ouest de Paris, Clamart attire tous les regards. La ville, située dans les Hauts-de-Seine, est en train de se réinventer. Sous l’impulsion du maire actuel, Jean-Didier Berger, un vaste chantier de transformation est actuellement en cours.

Celui-ci passera notamment par la construction de logements neufs. Et c’est peu dire ! Avec Villejuif plus au sud, Clamart est l’une des villes qui compte le plus de programmes immobiliers neufs (25 en ce moment).

Parmi eux, le nouveau quartier du Grand Canal sur la friche de Plaine Sud. Et surtout la ZAC du Panorama, un écoquartier ultra moderne sur les Hauts de Clamart.

De nombreux projets d’aménagement

Toutes ces constructions s’inscrivent dans le cadre d’un grand  grand projet d’urbanisme ambitieux qui verra notamment la rénovation du marché de Trosy et ses fameuses halles ainsi que la création d’un grand complexe sportif ultra moderne dans le quartier Hunabelle (en lieu et place de l’ancien stade vétuste).

Au nord, des aménagements sont au programme pour désenclaver la ville. Certains axes routiers seront refaits afin d’être embellis et de permettre une meilleure fluidité du trafic routier.

Autre projet d’envergure : celui de la future gare « Fort d’issy – Vanves – Clamart » qui s’inscrit dans le cadre de la construction du futur métro du Grand Paris. 

Tous ces équipements vont permettre de renforcer l’attractivité de cette commune qui jouit d’un environnement naturel. Son immense bois et sa proximité avec la forêt de Meudon en sont le parfait exemple.

Objectif des élus : faire de Clamart une ville dynamique et augmenter son nombre d’habitants en attirant notamment les familles.

Une gare flambant neuve

La nouvelle gare qui se veut comme un nouvel espace urbain – entre grand parvis et longue verrière -, devrait en effet y contribuer et créer une nouvelle dynamique.

A à la jonction d’Issy-les-Moulineaux, Vanves et Malakoff, elle accueillera dès 2024 la future ligne 15 Sud et assurera une interconnexion avec la ligne N du Transilien. Ces nouvelles installations permettront de rejoindre Bagneux en 5 mn (contre 40 mn aujourd’hui). Et il faudra compter moins de 20 mn pour aller à La Défense, (contre près de 45 mn aujourd’hui).

Mais au delà de la gare, c’est un tout nouveau quartier qui va naitre autour de ce futur bâtiment qui comptera quatre niveaux souterrains et occupera un vaste espace en surface. Y verront le jour de nouveaux commerces, une crèche et une école, et surtout des immeubles de logements et de bureaux.

En outre, la commune bénéficiera à horizon 2023 de la création d’une nouvelle ligne de tramway, la L10 qui la reliera à Antony. Jusque-là uniquement desservie par la ligne 6 du tramway, la ville va donc voir son offre de transports en commun s’étendre considérablement.

Tous ces avantages font de Clamart une ville propice à un investissement immobilier. Avec tous les programmes immobiliers neufs, les potentiels acquéreurs n’ont que l’embarras du choix. 

Les prix tournent en moyenne autour de 6.000 euros du mètre carré. Ainsi, dans le nouveau quartier Panorama, un trois-pièces de 72 m² est proposé à 445.000 euros (soit 6.200 euros du mètre carré).

Plus au nord, du côté de la future gare, les prix sont plus élevés car les biens sont plus prisés. Un deux-pièces de 44 m² est affiché à 333.000 euros (soit 7.500 euros du mètre carré). De quoi réaliser de bonnes affaires avant une éventuelle flambée des prix.